#Sport #Inspiration #Coach

Voici mes meilleures sources de motivation pour faire du sport.

Voici mes meilleures sources de motivation pour faire du sport.
Salut,

Ce n’est pas toujours simple de trouver la motivation. Dans cet article, je vais partager avec vous ce qui me motive le plus pour me bouger, mais aussi ce qui me peut transformer une sortie de running en sortie de vélo, une balade en bord en mer en session de surf… Tu en veux plus que cinq ? Suis-moi sur facebook ou instagram, je vais partager plus régulièrement ces moments !

En vrac :

Un nouveau jouet ;-)

On garde tous notre âme d’enfant.

Regardez comment le monde n’existe plus pour un enfant quand il découvre une nouvelle chose. Encore plus, lorsqu’ il s’approprie un nouveau jouet ! Je pense que le sport préserve notre âme d’enfant. On est tous à la recherche du plaisir lorsque l’on fait du sport. Nos équipements y contribuent pleinement, comme des jouets. Ils nous replongent en enfance quand nous les découvrons, les sortons et les entretenons. Ils améliorent nos sensations quand nous les choisissons pour leur technique. Ils nous donnent un style quand on les choisit avec goût. Ils rendent jaloux nous amis quand il s’agit d’une nouveauté.

Bref ! Besoin d’idées pour votre prochain équipement, regardez le mien.

La météo

Je crois qu’il n’y a rien de tel pour se motiver, que d’ouvrir les volets et de découvrir un soleil radieux !

Pour moi qui ne pratique quasi que des sports d’extérieur, je suis souvent connecté à la météo 24/7. Et plus le soleil se fait rare, plus il rythme mes sorties. Mais, pas seulement, je ne compte pas le nombre de fois où je me suis retrouvé frustré de ne pas pouvoir sortir le surf, checkant désespérément qu’une entrée de houle soit annoncée. Et oui, ho, j’habite en Bretagne, mais je ne suis pas “Brice de Breizh” ! Où encore, que le vent souffle à en décorner un boeuf avec de la pluie, me décourageant de sortir du vélo au profit de l’home-trainer, satané engin de torture sans sensation! (bon ok c’est cool de regarder le Fast and Furious en pédalant !). Bon après, je n’ai rien contre une sortie de trail ou de VTT par temps de pluie, je ne suis pas en sucre non plus !

Alors, la météo, on la check, on la check encore et on n’ attend pas qu’ils annoncent du soleil en Bretagne pour se bouger ! Oui, ils aiment bien nous mettre des nuages sur la carte météo ! Moi je check surtout à ma fenètre, c’est mieux d’être connecté à la nature, non ?

Mes amis

Vous avez déjà essayé de résister au défi d’un ami? Moi non! C’est vrai que je suis un brin compétiteur, qu’il m’arrive de me dégonfler, me le défi lancé stimule mon envie de sortir! Que ce soit pour rouler entre ami ou avec mon père. Que ce soit pour améliorer le temps d’un segment sur Strava, pour passer devant un ami au classement. Que ce soit, aussi, simplement en réponse à une invitation à un nouveau défi ou pour découvrir un nouveau sport. Parlez de vos exploits sportifs à vos amis, écoutez-les et relever le défi qui sort de la discution, elle peut vous amener loin.

Mes réseaux sociaux

Il n’est pas rare que le choix du sport que je vais pratiquer ai été, le jour-même, ou au cours des jours précédents, influencé par une photo sur instagram, une vidéo sur youtube, un article de blog. On les appelle des “influenceurs”, mais oui c’est vrai qu’ils ont de l’influence dit donc !

Mes sorties de trail sont boostées par l’instagram d’Anton Krupicka et sa gueulle de bucheron. Mes sorties vélos sont inspirées par les comptes insta de Bradley Wiggins et Arnaud Manzanini. Mes envie de surf par les vidéos de Dane Reynolds et Jordy Smith.

Je pense que vous avez compris l’idée, ma liste est encore longue, suivez les bonnes personnes sur les réseaux sociaux et captez ce moment de motivation pour votre prochaine sortie !

Le temps

Et bien sûr le plus dur pour la fin. Nous, commun des mortels, qui avons notre temps tant occupé par le travail, la famille, les amis et nos moments de procrastination. C’est surement ce que je regrette le plus de ma carrière de sportif professionnel, sortir quand je veux et ne pouvoir penser qu’à ça. Car avec un travail de 35h en 9 à 5, il faut s’organiser pour garder du temps de pratiquer ! Bien sûr, les moments à rien faire, vous pouvez les remplacer par des séances de sport, mais pour les autres facteurs d’occupation, il sera question de compromis !

Pour ma part, c’est simple, je pratique dès que j’ai une fenètre de plus de 10 minutes, avec toujours la même règle pour ne pas tergiverser (dediou!).

La règle est la suivante. 10-30 minutes = fitness, étirement ou méditation (rappelez-vous la récup c’est important et je ne parle pas de recyclage !). 30min à 1h = running. 1h et plus = vélo ou randonnée. 3h et plus= toujours le vélo, mais aussi surf et SUP (temps de trajet inclus). Alors, vous manquez toujours de temps ?

Quelques oubliés

L’appel de la nature certainement trop philosophique pour en parler. Besoin de défouler après une prise de tête au boulot, pas assez positive pour en parler. Le somnambulisme, peu-être tiré par les cheveux. L’envie de maigrir, mais je ne suis pas touché, etc …

Quels sont les votres ?

Laisser un commentaire à cet article pour me dire quels sont vos sources de motivation.

Bonne route !

- Nicolas

Nicolas Jouanno
Nicolas Jouanno Chef de projet web-marketing @izir.fr (ex-cycliste professionnel) - Quand je ne suis pas avec ma famille, je passe mon temps à faire du sport, photographier, blogger, coder, apprendre ...